Les régions méditerranéennes renforcent leur coopération dans les domaines du climat, de la migration et des stratégies macro-régionales et de bassin maritime

//Les régions méditerranéennes renforcent leur coopération dans les domaines du climat, de la migration et des stratégies macro-régionales et de bassin maritime

Photo-MEdLe Bureau politique de la Commission Interméditerranéenne (CIM) s’est tenu le 10 décembre 2014 à Marseille (France), à l’invitation de son Président, M. Michel Vauzelle, Président de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur.

Les représentants politiques de quinze régions méditerranéennes ont débattu et convenu de plusieurs positions politiques, notamment sur le climat, la Directive Cadre sur l’Eau et les Régions Méditerranéennes, la politique de migration et les défis de la gestion de la mobilité dans la région méditerranéenne. Ils ont également approuvé leur nouveau projet du plan d’action pour 2014-2016, ainsi que la nouvelle Feuille de route pour les stratégies macro-régionales et de bassin maritime en Méditerranée.

 Ce dernier document reprend les débats et les conclusions des Journées de la Coopération Méditerranéenne, en réaffirmant la volonté et la capacité des régions méditerranéennes à mettre progressivement en œuvre ces stratégies, en commençant par une approche maritime intégrée. Cette approche se retrouve également dans le nouveau Plan d’action de la CMI, qui traite aussi de la conception de projets typiquement méditerranéens, du renforcement de la coopération avec les partenaires du Sud ainsi que de l’émergence d’une citoyenneté méditerranéenne. Les nouveaux groupes de travail de la CMI interviendront également dans les domaines les plus importants et sur les politiques d’intérêt commun pour ses régions, notamment le programme de Coopération territoriale, les transports, les Politiques Maritimes Intégrées, l’énergie, l’eau ainsi que la cohésion économique et sociale.

La Déclaration sur le climat est un document politique rédigé conjointement avec la Commission Méditerranée de l’UCLG qui a été approuvé dans le cadre de la réunion climat internationale des élus locaux et régionaux de la Méditerranée, qui s’est tenue, consécutivement, le 11 décembre à Marseille. Ce deuxième événement a réuni plus de 150 représentants de dix-sept pays riverains de la Méditerranée pour discuter des défis du changement climatique pour le bassin ainsi que de la réponse et de l’engagement territoriaux dans la contribution à une vision méditerranéenne commune en préparation de la Conférence des Parties (COP 21) qui se déroulera à Paris à la fin 2015. 

« Il est essentiel que nous revendiquions le rôle primordial des collectivités territoriales dans la lutte contre le réchauffement climatique pour mobiliser le plus grand nombre d’autorités du bassin méditerranéen à s’engager dans une approche plus inclusive vers la construction d’un prochain accord international ambitieux et contraignant en cohérence avec les alertes de plus en plus pressantes de la communauté scientifique.  Parmi les multiples possibilités d’actions, les collectivités territoriales doivent poursuivre leurs engagements en faveur de la transition écologique et énergétique à travers le développement d’énergies renouvelables, la construction d’éco-quartiers, la structuration de filières de gestion des déchets et leur valorisation ou encore l’amélioration de la gestion durable des ressources hydriques » a indiqué Michel Vauzelle lors de son intervention.

Par ailleurs, le Président de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur a annoncé l’organisation d’un autre événement de premier plan, « MEDCOP 21 », les 4 et 5 juin 2015 à Marseille, en coopération avec la présidence française et différents acteurs clés du bassin, pour apporter une vraie contribution à l’agenda climatique à l’échelle de la Méditerranée.

Après le Bureau politique et le Séminaire sur le climat, un troisième événement consacré aux Énergies bleues en Méditerranée s’est également tenu à Marseille, sous l’égide du projet COM&CAP MarInA-Med, l’une des actions les plus stratégiques de la Commission Interméditerranéenne.

2016-12-02T13:58:08+00:00