Rencontres et formation pour le Développement Territorial Intégré en Méditerranée

/, Coopérations externes (Voisinage & Coopération au Développement)/Rencontres et formation pour le Développement Territorial Intégré en Méditerranée

La Commission Interméditerranéenne de la CRPM a organisé les 11 et 12 avril derniers une formation sur l’approche du Développement Territorial Intégré pour la délivrance de services publics en Méditerranée.

Ces deux jours de rencontres entre les deux rives du bassin ont accueilli près de 40 participant-e-s triés sur le volet dans les murs mis à disposition par la Maison de la Région Occitanie Pyrénées-Méditerranée à Casablanca (Maroc).

Organisée dans le cadre du partenariat stratégique entre PLATFORMA et la Commission européenne, et plus précisément dans le cadre des activités avec les pays voisins du sud pilotés par la CRPM et sa Commission Interméditerranéenne, cette formation visait à sensibiliser et partager des connaissances sur l’adoption d’une approche de développement territorial intégré pour la délivrance de service publics en Méditerranée.

Elle s’est basée sur le Manuel élaboré avec le soutien de l’Expert Federico Martire dont l’objectif était d’établir un cadre de référence et de formation sur le développement territorial intégré adressé aux décideurs et aux fonctionnaires publics du bassin, avec une attention particulière aux contextes territoriaux régionaux et locaux du Maroc et de la Tunisie.

Dans un objectif de renforcement de capacités et d’application locale, les sessions du premier jour ont mis l’accent sur différents éléments et facettes du développement territorial intégré : définitions, types d’indicateurs, approche participative, gestion axée sur les résultats et sur les résultats de développement, entre autres.

Elles ont également été l’occasion de présenter des expériences pertinentes en termes de développement territorial intégré pilotés par diverses régions et organisations Méditerranéennes, telles que la Charte de Bologne, les projets SHERPA, CESBA MED, CO-EVOLVE, MITOMED+, Med Coast 4 Blue Growth, EDILE, CAPDEL, ou encore le Plan Littoral 21.

Le second jour était dédié à la mise en pratique via des exercices des éléments théoriques du Manuel exposés la veille par l’Expert, permettant un travail en jeux de rôles et groupes thématiques restreints constitués de représentant-e-s d’organisations provenant de différents niveaux de gouvernance de pays riverains méditerranéens (autorités locales, régionales, universités, réseaux et instituts nationaux). L’exercice principal visait à améliorer la compréhension du lien entre le changement climatique et le développement dans le cadre de l’élaboration d’une stratégie territoriale intégrée et multiniveaux.

Une visite technique au chantier du Grand Théâtre de Casablanca et des autres infrastructures à l’entour a clôturé ce second jour, entraînant les participant-e-s sur le chantier du théâtre. Casa Aménagement, entreprise mandatée pour les travaux, y a dispensé une présentation de la stratégie de développement pour le « Grand Casablanca » ainsi que d’autres projets qu’elle gère plus particulièrement.

Elle a expliqué l’approche participative utilisée pour les prises de décisions les concernant, ainsi que les mécanismes de financement, support et gouvernance publique-privée en tant que pratique intéressante du développement territorial intégré.

Au-delà de ces rencontres, la Commission Interméditerranéenne veillera à faciliter l’évolution vers la réplicabilité et l’adaptabilité de cette formation sur les territoires de ses régions membres avec une approche globale ou spécifique, selon les problématiques, typologies, et sujets d’intérêt comme les opportunités de financement. Des Régions ont par ailleurs déjà exprimé leurs souhaits d’adapter la formation à leurs expériences et de la reproduire localement.

Enfin, en marge de ces rencontres, la CIM a également profité de sa présence à Casablanca pour resserrer les liens avec ses membres marocains et tunisiens. Cette occasion fut aussi bénéfique pour rencontrer de nouveaux interlocuteurs et interlocutrices de nouvelles régions et viser à renforcer les travaux de coopération et la cohésion au niveau du réseau et du bassin.

Pour plus d’informations merci de contacter : davide.strangis@crpm.org et elodie.nunes@crpm.org

Voir aussi : agenda et index du manuel.

2018-05-02T13:39:05+00:00