La Commission Interméditerranéenne continue à encourager les échanges avec des réseaux partenaires et institutions clés pour une meilleure gouvernance en Méditerranée

///La Commission Interméditerranéenne continue à encourager les échanges avec des réseaux partenaires et institutions clés pour une meilleure gouvernance en Méditerranée

La Commission Interméditerranéenne (CIM) et ses Régions continuent de renforcer leur collaboration avec plusieurs initiatives et cadres de coopération afin d’améliorer la gouvernance et la coopération en Méditerranée.

Suite aux synergies positives développées à Naples lors de la 1ère Conférence régionale des parties prenantes de l’UpM sur l’économie bleue, -au sein de laquelle la Commission Interméditerranéenne et ses Régions sont très impliquées (par exemple : séminaires, conférences, projets)- la collaboration avec le Secrétariat de l’Union pour la Méditerranée continue de progresser de manière satisfaisante dans plusieurs domaines, en particulier la croissance Bleue.

Ces synergies ont été davantage développéesà travers la labellisation du Projet « Med Cost for Blue Growth » par l’UpM et la participation de son Secrétaire Général adjoint en charge de l’eau et l’Environnement, Miguel García Herraiz, aux réunions de la CIM à Carthagène. Lors de ces réunions, l’UpM a partagé des informations pertinentes sur ses derniers travaux et publications avec les Régions membre de la Commission Interméditerranéenne, et a pris connaissance également des activités de la Commission Interméditerranéenne qui peuvent contribuer à ses travaux.

Le Secrétaire exécutif de la Commission Interméditerranéenne, Davide Strangis, et Eleni Hatziyanni, de la Région Crète, ont participé aux travaux des plateformes BLUEMED (en particulier la plateforme politique) les 1/2 février à Athènes dans le cadre de l’Initiative BLUEMED, qui a permis d’identifier les domaines clés d’une collaboration pour la mise à jour et la future mise en œuvre de l’agenda stratégique et d’innovation (SRIA). Ils ont également informé les membres de la Commission Interméditerranéenne de la réunion de la Task force «Économie bleue» tenue le 14 février à Carthagène. Cette collaboration se poursuivra en 2018.

Concernant la coopération avec l’ARLEM, la présidence de la Commission Interméditerranéenne a été représentée par le Conseiller régional de Dytiki Ellada (Grèce), Christos Bounias, et le Conseiller spécial, Dimitris Karampoulas lors de la dernière Session Plénière organisée à Gizeh (Egypte) le 21 février qui s’est focalisée sur  la prévention de la radicalisation, la protection des femmes et la stimulation des partenariats locaux. L’Andalousie, une des Régions membre de la Commission Interméditerranéenne et des réseaux partenaires tels que Medcities, ont également participé à cette réunion lors de laquelle ont également été abordés d’autres thèmes importants, notamment la migration, sujet sur lequel la CRPM et sa Commission Interméditerranéenne sont actives.

Le Bureau politique de la Commission Interméditerranéenne a adopté lors de sa dernière réunion la Pétition UNIMED pour une Génération Erasmus Méditerranéenne, ce qui constitue un autre exemple de collaboration positive avec les réseaux partenaires. Cette réunion a été organisée en parallèle de la réunion du projet PANORAMED sur la gouvernance du programme Interreg MED dans lequel la CIM est partenaire associé.

Enfin, le Secrétaire exécutif de la Commission Interméditerranéenne participera à la première réunion du comité de pilotage de l’initiative West MED qui se tiendra à Bruxelles le 1 mars 2018, suite à l’adoption de la Déclaration sur la gouvernance de l’initiative à Naples, le 30 novembre 2017. La Commission Interméditerranéenne est membre observateur dans ce processus et suivra les travaux afin de promouvoir l’implication active de ses membres.

2018-03-01T13:12:13+00:00