Qui sommes-nous?

/Qui sommes-nous?
Qui sommes-nous?2018-09-11T13:04:13+00:00

Créée en Andalousie en 1990 pour défendre les intérêts communs des Régions méditerranéennes dans les négociations européennes importantes, la Commission Interméditerranéenne de la CRPM (CIM) portent toutes les questions qui se posent à l’ensemble des Régions bordant la Méditerranée.

La Commission Interméditerranéenne de la CRPM rassemble environ 40 Régions membres de 9 différents États membres de l’UE et d’autres pays (Chypre, France, Grèce, Italie, Malte, Maroc, Portugal, Espagne et Tunisie). Elle est ouverte à tous les différents niveaux sous-nationaux dans tous les pays méditerranéens.

Cette union de Régions membres représente un lien de paix, de stabilité et de développement entre trois continents: l’Europe, l’Afrique et l’Asie.

Le travail de la Commission Interméditerranéenne vise le développement du dialogue euro-méditerranéen et de la coopération territoriale, en concentrant ses efforts sur les transports et la Politique Maritime Intégrée, la cohésion économique et sociale, l’eau et l’énergie. Elle appelle aujourd’hui à une stratégie macro-régionale pour la Méditerranée et travaille pour l’émergence d’une citoyenneté méditerranéenne, en particulier via les politiques migratoires et en mobilisant également les partenaires des rives sud du bassin.

1) Défendre les intérêts des Régions méditerranéennes dans les politiques clés de l’UE

La région méditerranéenne a des caractéristiques spécifiques qui doivent être défendues au niveau européen. Les Régions méditerranéennes doivent travailler ensemble pour que les politiques européennes puissent mieux répondre aux défis qui se posent à elles dans la définition de leurs priorités et des modalités de leur mise en œuvre. C’est le cas en particulier lorsque les politiques concernent par exemple le développement régional, les affaires maritimes, l’agriculture ou le transport, pour ne citer que quelques exemples.

2) Intégrer le concept territorial et le rôle des autorités régionales dans le concept euro-méditerranéen

Les Régions méditerranéennes sont convaincues que l’intensification de la portée territoriale de leur partenariat est le seul moyen de construire une nouvelle vision de la zone euro-méditerranéenne. D’une part, pour que la politique publique soit mieux perçue par les différentes populations à travers des activités déconcentrées/décentralisées; et d’autre part, pour assurer de meilleures chances d’un développement équilibré dans la région, entre les pays, les Régions et les inter-communautés urbaines et le monde rural.

3) Entreprendre des projets stratégiques « pilotes » sur des thèmes clés à fort impact territorial

En accueillant ses différents groupes de travail et un dialogue politique entre ses membres, la Commission Interméditerranéenne prend position en tant qu’organisation de réflexions sur le champ d’application territorial de l’Union pour la Méditerranée en proposant et développant des projets stratégiques qui pourraient être soutenus par des mécanismes de l’UE.

Consulter le plan d’action 2017-2018 de la Commission Interméditerranéenne: EN-FR

Evènements à venir

Partenariats

Le travail de la Commission Interméditerranéenne signifie une action ouverte, fondée sur un partenariat avec les organisations internationales qui sont actives dans la région (Commission européenne, agences des Nations-Unies, OCDE, UpM…), avec les pays membres et leurs réseaux thématiques, et avec d’autres organisations formées par les autorités locales (ARLEM, Arc Latin, Med-Cités, la Commission Med de CGLU, l’Organisation des Villes Arabes …)

L'Assemblée générale annuelle de la Commission Interméditerranéenne

La Commission Interméditerranéenne est titulaire d’une Assemblée générale une fois par an. Chaque région dispose d’une voix pour les décisions politiques clés et les questions de dépenses.
Elle organise une Assemblée plénière une fois par an, en marge de l’Assemblée générale annuelle de la CRPM. Tous les membres de la Commission Interméditerranéenne doivent être membres de la CRPM.

Organisation

La Commission Interméditerranéenne est l’une des six Commissions géographiques de la CRPM. Chaque Commission géographique a sa propre structure organisationnelle afin qu’elle puisse promouvoir son identité spécifique et coopérer sur des sujets d’intérêt commun, tout en contribuant à la cohésion et à l’unité de la Conférence.

Le Bureau politique de la Commission Interméditerranéenne

La Commission Interméditerranéenne a un Bureau politique qui se réunit deux ou trois fois par an en fonction de l’actualité. Le Bureau politique nomme ses membres pour deux ans et chaque pays dispose d’un certain nombre de membres. Il élit aussi le Secrétaire exécutif avant ratification par l’Assemblée générale ou plénière.

Télécharger la liste du Bureau politique 2018-2020

Télécharger le règlement intérieur

Groupes de travail

La Commission Interméditerranéenne dispose de groupes de travail internes et des Task Forces qui effectuent des études et des analyses spécifiques, produisent des positions politiques et représentent la structure globale pour soutenir son plan d’action. Les groupes de travail de la Commission Interméditerranéenne sont: